top of page

Jouez à la balle !

Après une longue interruption due à la pandémie de COVID- 19 (et un hiver encore plus long à Winnipeg), les équipes masculine et féminine de Slo-pitch ont commencé à se préparer pour les Championnats régionaux Canada-Ouest de 2022, qui ont eu lieu à la BFC Wainwright, en Alberta, au cours de la première semaine de mai. Les pratiques ont commencé des mois auparavant alors qu’il y avait encore de la neige au sol, mais les joueurs de Slo-pitch enthousiastes n’ont pas été découragés alors qu’ils effectuaient des exercices à l’intérieur au bâtiment 21. Les entraîneurs en chef, l’Adj Jamie Anderson pour les hommes et le Cpl Shane Parrington pour les femmes, avaient un grand défi à relever car de nombreux membres des FAC de Winnipeg reprenaient le sport après une pause de deux ans. Les niveaux d’habileté des joueurs étaient aussi variés que les unités qu’ils représentaient, allant des débutants comme le Cpl Chanveer (Chico) Jhajj du Fort Garry Horse Regiment et le Sgt Amanda Stewart du Centre de transition de Winnipeg, aux vétérans de la Slo-pitch comme le Capt Colin Brewster du Collège Barker de l’ARC et le Cpl Dillon Loewen du 1 DAC. Très vite, la neige a fondu et l’herbe est devenue verte, ce qui signifie que les équipes des Canoës (hommes) et des Spitfires (femmes) se sont rendues sur notre terrain de sport derrière le bâtiment 90 pour prendre l’air et jouer au ballon ! Les Canoes et les Spitfires ont uni leurs forces et ont joué un match mixte à la fin du mois de juin afin de mettre leurs sens du jeu au diapason. Ces entraînements du mercredi après-midi ont été rendus possibles grâce aux efforts dévoués du personnel des PSP de Winnipeg, qui a veillé à ce que les terrains soient entretenus et préparés et à ce que nous disposions de l’équipement approprié (bâtons, balles et casques) pour nous rendre aux championnats régionaux.


CAF West Slo- Pitch Regionals 2- Cplc Samuel O’Neill au bâton

Le véritable voyage vers les championnats régionaux a commencé par un voyage de nuit de 14 heures en autobus, rendu possible grâce au soutien de 17 vols MSS et TEME. Les Spitfires ont commencé le tournoi à la ronde par un match contre les Wolves de Cold Lake. Même si c’était la première fois que les femmes jouaient ensemble en tant qu’équipe, elles ont démontré un effort solide et une attitude positive tout au long du match. Malgré le fait que Melissa Marshall, une recrue de dernière minute du 1 RCHA de Shilo, MB et la joueuse la plus utile de la partie pour Winnipeg, a fait une excellente prestation au marbre avec deux frappes profondes au centre gauche, les Spitfires ont perdu contre Cold Lake 10 à 30. Les frustrations se sont poursuivies pour l’équipe masculine, qui a affronté une puissante équipe d’Edmonton. Même si équipe puissante coups de circuit et des jeux défensifs exceptionnels, y compris un arrêt de plongeon et un retrait au deuxième but par le capitaine Pat Tse, le joueur le plus utile du match pour Winnipeg, les Canoës n’ont pas été à la hauteur dans un match serré perdu 20 à 26. Les jours suivants du tournoi ont été marqués par des coups d’éclat cruciaux et des jeux défensifs marquants. L’équipe féminine a subi plusieurs défaites difficiles contre Edmonton et Esquimalt. Elles ont toutefois vaincu Wainwright de façon convaincante par un score de 21 à 1. Les joueuses les plus importantes sont S1 Jackie Dormer, S1 Katrina Houssin, et Cpl Christine Hatch. L’équipe masculine a connu un revirement de situation en battant Comox, Cold Lake et Wainwright, ce qui lui a permis d’obtenir la première place après bris d’égalité. Le Cpl Laene Burns et le S1 Nico Chiasson sont les joueurs les plus performants.


CAF West Slo- Pitch Regionals 2- Cplc Samuel O’Neill au bâton

La dernière journée du tournoi consistait en des éliminatoires à simple élimination pour les équipes masculine et féminine. Les Spitfires sont restés enthousiastes et motivés, mais n’ont pas réussi à battre Esquimalt 0 à 19. Esquimalt a battu Edmonton en finale et a été couronnée championne de la catégorie féminine du Canada West Slo-Pitch. “Les dames ont très bien joué ensemble ! Nous avons travaillé fort ensemble et nous nous sommes motivées les unes les autres “, a déclaré la capitaine de l’équipe, le Cpl Christine Hatch. “Beaucoup d’entre nous n’avaient pas beaucoup d’expérience en Slo-pitch, mais nous n’avons jamais abandonné. Nous avons pris ce que nous avons appris lors des entraînements, surtout celui avec les gars, et nous l’avons appliqué du mieux que nous pouvions. Je suis très fier de nous et de ce que nous avons pu accomplir lors de ce tournoi. J’ai hâte de participer à nouveau à la compétition l’année prochaine.” Pour la deuxième fois dans le tournoi, le S1 Jackie Dormer a été désigné joueur du match pour Winnipeg.


L’équipe masculine a affronté Comox en demi-finale dans un match plein de rebondissements, de descentes, d’attrapés plongeants, de coups de circuit et de nombreux jeux serrés qui leur ont permis de remporter une victoire impressionnante sur Comox et d’obtenir leur place en finale. Le lanceur, le Cpl Chico Jhajj, a joué un rôle déterminant dans l’élimination de l’équipe de Comox dans une victoire de 21 à 17, et a été nommé joueur du match. Plus tard dans la journée, les hommes ont affronté les Tritons d’Esquimalt pour la finale du championnat. Les Tritons ont pris une avance précoce dans ce qui allait devenir une bataille défensive, Winnipeg ne permettant aucun point marqué dans les 4 dernières manches. Malheureusement, les Canoës n’ont pas été en mesure de générer assez d’offensive pour compenser les premiers points d’Esquimalt, laissant les coureurs sur les bases à plusieurs reprises. Esquimalt a remporté le match 12 à 6. “Nous avons eu un excellent tournoi. Nous nous sommes battues toute la semaine et nous avons vraiment bien frappé, sauf lors du dernier match “, a déclaré l’entraîneur de l’Adj Jamie Anderson. “Je pense que nous pouvons garder la tête haute. Nous sommes tombés sur de bons lanceurs. Je pense que ces gars feront de grandes choses l’année prochaine, et même si je ne serai peut-être pas à Winnipeg l’année prochaine, je serai toujours là.


3 vues0 commentaire

Comments


bottom of page