top of page

L’expérience d’une vie entière

Le chef d’escadron Steve Brown et son épouse, Louise Brown, essaient, selon leurs propres termes, “ d’entasser toute l’expérience d’une vie au Canada “ au cours de leurs trois années ici.


Le chef d’escadron Steve Brown et son épouse, Louise Brown. Crédit photo : Martin Zeilig, photojournaliste de Voxair

Leur affection pour ce pays s’est accrue depuis que le couple britannique est arrivé à Winnipeg le 6 mai 2021.

Le chef d’escadron Brown travaille à la 1re Division aérienne du Canada, au Centre des opérations aériennes combinées, dans le cadre d’un échange de trois ans avec l’ARC.

Louise Brown travaille comme coiffeuse au Hair Force Barbershop dans le Canex.

Ils ont accordé une entrevue au Voxair le 8 février.

Le chef d’escadron Brown est dans l’armée britannique depuis 35 ans.

“J’avais dix-huit ans quand je me suis engagé pour la première fois”.

“J’ai été dans l’armée à la fois comme un garçon et comme un homme maintenant.”

Il a d’abord rejoint les forces armées pour devenir un policier militaire.

“J’ai passé environ près de cinq ans à faire cela”, a déclaré le Sqdrn Leader Brown.

“Ensuite, j’ai été transféré dans les années 1990 à la RAF et je suis devenu arrimeur à bord d’un C-130 Hercules”.

Il a passé 20 ans à la base RAF de Lyneham, où il a assumé diverses fonctions sur le Hercules.

Il a ensuite été nommé officier de système d’armes et a participé aux essais du nouvel avion A400M Atlas.

“J’ai joué ce rôle pendant un certain temps et j’ai aussi travaillé pour l’armée pendant un certain temps (avant d’être affecté à Winnipeg)”, a déclaré le chef d’escadron Brown.

Il a également mentionné que tous les pays de l’OTAN ont un programme dans lequel ils inscrivent des officiers pour des échanges, généralement des déploiements de trois ans, les uns avec les autres dans différents rôles.

“Je suis dans un rôle de combat ici, je gère nos planificateurs, où nous envoyons nos avions,” explique le Sqdn Leader Brown.

Louise Brown dit qu’elle aime vivre ici.

“Je pourrais me passer des hivers ici, cependant,” dit-elle.

“Mais, j’aime l’endroit et l’endroit où nous sommes est central pour les restaurants et les magasins”.

Le couple a deux enfants, Emily, 23 ans, enseignante au Royaume-Uni, et un fils, Daniel, 21 ans, qui a rejoint la RAF l’année dernière.

“Ils ont chacun visité Winnipeg deux fois”, a déclaré Mme Brown.

“J’aime faire du vélo en été”, a commenté le chef d’escadron Brown.

“Nous allons régulièrement au gymnase. Je viens aussi de commencer à prendre des leçons de piano.

“J’aimerais convertir ma licence de pilote privé en licence canadienne et emmener Louise voler avec moi. Nous participons à de nombreuses activités pour essayer de nous imprégner du mode de vie canadien. Nous avons fait du ski de fond, du lancer de hache et de la pêche sur la rivière Rouge et dans le (nord-ouest) de l’Ontario.”

Ils sont même devenus des fans des Blue Bombers de Winnipeg et des Jets de Winnipeg, a-t-il ajouté.

“Nous faisons beaucoup de rencontres sociales”, a-t-il ajouté.

Louise souligne qu’elle aime travailler au Hair Force.

“C’est toujours divertissant”, dit-elle.

“Cela m’a sauvé la vie. Lorsque nous avons emménagé ici, j’allais être une dame de loisirs et ne pas travailler.”

Le couple a également voyagé dans diverses régions du Canada.

L’été dernier, ils se sont rendus dans les Rocheuses, puis à Vancouver et sur l’île de Vancouver.

“C’était époustouflant”, dit Mme Brown à propos des montagnes.

Un autre moment fort a été la célébration du jubilé de la reine Elizabeth, l’été dernier, avec une garden-party dans leur vaste jardin.

“Beaucoup de Canadiens sont venus”, dit Mme Brown.

“C’était vraiment spécial pour nous”.

“Cela a vraiment mis en évidence pour nous et pour l’ambassade que le Canada est le premier parmi ses égaux dans le Commonwealth”, a observé le chef d’escadron Brown.

“Le Royaume-Uni et le Canada n’ont jamais été aussi forts, j’ai l’impression”.


4 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comentarios


bottom of page