top of page

Les membres originaux de l’escadron 435 réunis avec l’escadron

Le 435e Escadron a été mis sur pied le 1er novembre 1944 à Gujrat, en Inde, en tant que 34e escadron de l’ARC formé outre-mer, doté d’une flotte d’avions Douglas Dakota. Les membres du nouvel escadron ont effectué leur première mission opérationnelle le 20 décembre 1944, transportant des fournitures pour la quatorzième armée et effectuant des missions de soutien à la campagne de Birmanie.


De gauche à droite : Marcel Laurentdeau (politicien fédéral à la retraite), Emily Kuban (fille de M. Earl), M. Earl, Adj Beaudoin (chef technique de R-S), Rick Henry, Michael Earl (fils de M. Earl), Capt Kapp (ACSO).

À l’automne 2022, le 435 Sqn a eu le plaisir unique de souhaiter un joyeux anniversaire à deux de ses membres d’origine, qui ont tous deux servi avec l’escadron pendant la campagne de Birmanie, et de leur remettre à chacun une lithographie officielle du 435 Sqn, le cadeau d’affectation traditionnel offert aux membres qui partent, signée par les membres de l’escadron !

Après qu’un membre de la famille ait contacté l’escadron pour lancer l’invitation, l’Adjuc Leblanc, le Maj Cusack et le Capt Falk du 435e Escadron se sont joints à M. Warren Smith et à sa famille à Edmonton pour célébrer son 100e anniversaire le 27 septembre 22. Fait intéressant, le Capt Falk, qui a déjà été aumônier de l’escadron, a un lien familial direct avec M. Smith, étant son petit-neveu. Lorsqu’on lui a demandé ce que cette expérience signifiait pour lui, le Capt Falk l’a décrite comme un honneur et un privilège, et a parlé d’un moment émouvant avec M. Smith lorsqu’il l’a remercié pour l’impact positif qu’il a eu sur le Capt Falk et sa famille. “J’ai d’excellents souvenirs de lui. C’était un moment important, et c’était formidable d’en faire partie en tant qu’ancien aumônier du 435e Escadron et de le partager avec lui. M. Smith s’est engagé dans l’ARC comme technicien radio en août 1942, à l’âge de 20 ans. Il était tellement déterminé à participer à l’effort de guerre que lorsqu’il a été jugé inapte au service en raison de son échec au test de vol, il a réussi à mémoriser les lettres afin de repasser le test et de s’engager. M. Smith était stationné en Birmanie au moment de la création de l’escadron, et il s’est avéré être un technicien très utile, réparant et entretenant le projecteur de films et construisant des radios pour que les membres stationnés puissent écouter les nouvelles et regarder les films laissés par les troupes américaines. En outre, M. Smith a profité de ses rares jours de congé pour arrondir ses fins de mois en rejoignant l’équipage de l’avion en tant que “kicker” - une personne qui donnait des coups de pied au fret largué de l’avion par l’arrière, gagnant 0,50 $ par voyage. M. Smith a relaté ses expériences dans son livre de 2016 intitulé “The Inventive Life of Warren Smith”.

Le deuxième membre original est M. Richard Earl, qui a eu 98 ans en juillet 2022. M. Earl a rejoint l’ARC en tant que mitrailleur aérien sans fil à l’âge de 18 ans, et se trouvait sur le terrain de parade à Gujrat, en Inde, lorsque l’escadron a été officiellement formé en 1944. À la fin de son affectation en Inde, M. Earl a reçu sa commission d’adjudant de première classe à lieutenant d’aviation, accumulant plus de 2 000 heures sur l’avion Douglas Dakota au cours de sa carrière. À la fin de la guerre, M. Earl est retourné dans sa ville natale, Winnipeg, et a été libéré honorablement de l’ARC en 1946. 75 ans plus tard, alors qu’il n’avait plus de contact avec la communauté militaire, M. Earl a rencontré son nouveau voisin, l’Adjum (retraité) Rick Henry, qui a servi au sein du 435e Escadron en tant que technicien en recherche et sauvetage, et a découvert que le nouveau domicile du 435e Escadron était Winnipeg, au Manitoba. M. Earl a ensuite pu participer aux célébrations du 75e anniversaire de l’escadron, et il était ravi de retrouver son ancienne unité et sa communauté militaire après une si longue absence. Le 435e escadron et le commandant du 19e escadron ont eu l’honneur d’accueillir M. Earl et sa famille, ainsi que Rick Henry, le 18 octobre 2022, pour une réunion au cours de laquelle M. Earl a visité les différentes sections et s’est entretenu avec les membres actuels de l’escadron, répondant aux questions et partageant des histoires sur ses expériences.

Pour un escadron dont l’histoire est si bien établie, c’était une occasion rare d’entrer en contact non pas une fois, mais deux fois, avec les “Chinthes” originaux et d’entendre les histoires de nos humbles débuts au milieu d’une guerre mondiale de la part de ceux qui ont été les premiers à incarner la devise “certi provehendi” (Déterminé à tenir ses promesses) qui continue à définir le 435e Escadron aujourd’hui.


4 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Jeux Invictus 2023 - Dévoilement de l'équipe canadienne

Par Martin Zeilig Le Colonel Aaron Spott, commandant de la 17e Escadre, a déclaré qu'il n'a pas hésité une seconde lorsqu'on lui a demandé, il y a quelques mois, d'accueillir le camp d'entraînement de

Opmerkingen


bottom of page