top of page

Présentation sur le Major John Wickey

Le 26 octobre 2022, le Lcol (ret) Robert Nash, ancien officier de renseignement de l’ARC, a fait une présentation de 45 minutes devant 35 invités lors d’un événement organisé par le Royal Military Institute of Manitoba. Cet événement, qui s’est déroulé à la salle 283 des ANAVETS, au 3584 de l’avenue Portage, visait à souligner le 80e anniversaire du Corps canadien du renseignement, le 40e anniversaire de la Direction du renseignement et le 70e anniversaire de la création de la 5e Compagnie de formation en renseignement. Le sujet de la présentation était le Lt Col John Wickey, ED.


Le Lcol (retraité) Robert Nash tient une peinture du Major John Wickey.

Hippolyte Johanny ‘John’ Wickey est né à Lyon, en France, de parents suisses en 1899. Il a servi dans l’armée française pendant la Première Guerre mondiale et dans la Légion étrangère française jusqu’en 1921. En 1928, Wickey s’est installé au Manitoba et, en 1931, le 2Lt Wickey a rejoint le Fort Garry Horse. Le Capitaine Wickey a été mobilisé avec le Fort Garry Horse en 1939 et a servi dans des rôles d’entraînement pendant quatre ans. En 1944, le major Wickey a été sélectionné pour une mission secrète en France dans les semaines précédant le jour J et, en 1945, le lieutenant-colonel Wickey a été choisi pour commander le détachement du gouvernement militaire 718 à Wuppertal, en Allemagne, dans la zone d’occupation britannique.

Après la Seconde Guerre mondiale, John Wickey est retourné au Fort Garry Horse en tant que major Wickey, officier d’instruction, et, en 1947, il a rejoint le service correctionnel au pénitencier de Stony Mountain. En 1952, le major Wickey est nommé premier officier commandant de la 5e Compagnie de formation en renseignement. En 1955, John Wickey a été transféré à l’Armée canadienne (Réserve supplémentaire) du Corps blindé royal canadien, avec le grade de lieutenant-colonel.

Après la présentation et les rafraîchissements, au nom de l’Association canadienne du renseignement militaire (ACRI), le Lcol Nash a remis deux cadeaux à l’Élof Jonathon Bach, représentant le 5e peloton de renseignement. Dans l’assistance se trouvaient une douzaine de membres du peloton, qui descend de la 5e Compagnie d’entraînement en renseignement. Étaient également présents John et Tammie Wickey, qui ont voyagé de Lethbridge, en Alberta, pour participer à l’événement. John est le petit-fils du lieutenant-colonel Wickey et a fait don des artefacts de ses grands-pères à l’AIMC. Les cadeaux étaient un portrait à l’huile remis à neuf du lieutenant-colonel John Wickey, ainsi qu’un sabre et un fourreau de style oriental placés dans une boîte à sabre nouvellement créée.

Le portrait et le sabre ont été offerts à l’origine au Lt Col Wickey lorsqu’il était gouverneur militaire à Wuppertal. La boîte à sabre en chêne rouge comprend des photos sur métal des insignes des unités avec lesquelles Wickey a servi : l’armée française/la Légion étrangère, le Fort Garry Horse et le Canadian Intelligence Corps. Sur le côté droit du sabre se trouve une photo en métal de la tête et des épaules de Wickey en tant qu’instructeur de tir sur char pendant la Seconde Guerre mondiale. Le sabre est monté lame vers le haut, à la manière orientale, et comporte une inscription tournée vers l’extérieur sur la lame. Le revers de la lame porte les signatures de tous ceux qui lui ont remis le sabre pour commémorer la capitulation du Japon en 1945.

Le portrait à l’huile remis à neuf et le sabre gravé seront exposés fièrement dans les rangs du 5e peloton de renseignement, dans le bâtiment 66 de la BFC Winnipeg.



3 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Jeux Invictus 2023 - Dévoilement de l'équipe canadienne

Par Martin Zeilig Le Colonel Aaron Spott, commandant de la 17e Escadre, a déclaré qu'il n'a pas hésité une seconde lorsqu'on lui a demandé, il y a quelques mois, d'accueillir le camp d'entraînement de

Comments


bottom of page