top of page

Les musiciens de la Musique de l'ARC réalisent la vidéo officielle du RCAF100 et de la chanson gagnante

Par MCpl Derek Stevenson


L'orchestre de l'ARC a été très occupé à célébrer le 100e anniversaire de l'ARC cette année, notamment en participant à des galas, à des spectacles aériens et à de nombreux autres événements organisés tout au long de l'année. Mais la fanfare vient de terminer un projet très spécial qui contribue au 100e anniversaire de l'ARC d'une manière unique.



À l'automne 2022, le comité du centenaire de l'ARC a annoncé un concours de composition de chansons afin de choisir la chanson officielle du centenaire de l'ARC. Le Sgt Scott Foster, ancien bassiste de l'orchestre de l'ARC à l'époque, a été intéressé par l'idée et y a réfléchi pendant un certain temps. Il a fini par trouver un concept, mais ne l'a pas terminé parce que la vie l'en a empêché et qu'il « ne pensait pas que ce qu'il avait était si spécial que ça ». Quelques mois plus tard, Scott a eu envie de se remettre à travailler sur son ébauche. Mais la date limite de soumission approchait rapidement et il avait besoin de l'aide de quelqu'un qui pourrait l'aider à faire le travail. Il s'est adressé au sergent Francis (Frank) Pariseau, guitariste de l'orchestre de l'ARC, dont Scott savait qu'il serait parfait pour ce travail ; il est bilingue, c'est un musicien et un arrangeur brillant, et c'est un grand ami. Au cours des semaines suivantes, ils ont travaillé ensemble et ont transformé le concept initial de Scott en une idée plus complète dont ils étaient tous deux fiers. Une fois le produit fini, ils l'ont apporté au travail et ont enregistré une démo avec le groupe. Ils ont pu la soumettre au comité du centenaire dans les délais, à la fin du mois de février 2023. Quelques mois plus tard, ils ont appris que leur chanson avait été sélectionnée comme chanson officielle du centenaire de l'ARC !

 

Pour Scott, cela signifiait beaucoup pour lui personnellement. Il s'est beaucoup inspiré des gens qu'il a rencontrés au fil des ans et des expériences qu'il a vécues pendant son service dans l'ARC pour écrire la chanson. Mais surtout, il s'est inspiré de son père et de sa passion pour l'aviation : « (Papa) concevait et construisait des modèles réduits d'avions volants. Il a fini par obtenir sa licence de pilote privé et a piloté son Osprey II construit à la maison pendant plus de 30 ans ! Malheureusement, le père de Scott est décédé en 2020. Alors que Scott écrivait la chanson, il s'est souvenu des nombreuses nuits qu'ils passaient ensemble à l'aéroport, à parler d'aviation et d'histoire militaire, de sorte que pour lui, la signification de la chanson était encore plus spéciale. Pour Frank, l'honneur que lui a fait Scott en lui demandant de faire équipe avec lui pour ce projet a été immense : « Je tiens à dire à quel point j'ai été heureux d'avoir la confiance de [Scott] pour collaborer à un projet aussi important, significatif et créatif pour [Scott] [...]. C'est sans aucun doute le point culminant de ma carrière et l'un des plus grands moments de ma vie ».


La chanson devant devenir la chanson officielle de l'ARC100, il fallait l'enregistrer à temps pour l'utiliser lors des célébrations. Le groupe s'est rendu à Toronto en septembre 2023 pour enregistrer au Noble Street Studios avec l'aide de Gavin Brown. Gavin est lauréat de plusieurs prix Juno et a travaillé avec des artistes tels que Shawn Mendes, The Barenaked Ladies et The Weeknd, pour n'en citer que quelques-uns. Une fois en studio, les membres de l'orchestre de l'ARC ont enregistré la version officielle bilingue de la chanson, ainsi que des versions hard rock et acoustique. Bien que le processus d'enregistrement ait été rigoureux et exigeant, il a été le point culminant de la vie de toutes les personnes impliquées. Scott a également pu apporter au studio d'enregistrement certaines des maquettes d'avion de son père. Scott déclare : « Bien qu'il soit triste qu'il ne puisse pas entendre la chanson qu'il a inspirée, c'était spécial de sentir qu'il était là aussi ».

 



L'étape suivante du processus consistait à produire un clip vidéo pour accompagner la chanson. C'est le Cpl Mikolaj Debowski, tromboniste au sein de la fanfare de l'ARC et vidéaste tout aussi talentueux, qui s'est chargé de cette tâche. Mik a eu l'idée initiale de la vidéo et a pris la direction de nombreux aspects avec l'aide de nombreux organismes et contractants extérieurs. L'escadron 435, avec l'aide du capitaine Gayle Beaudoin, a joué un rôle particulièrement important dans la vidéo. L'escadron a travaillé avec le groupe pour réaliser une scène de survol pour la vidéo et a même autorisé le Sgt Pariseau à filmer un solo de guitare à bord d'un Hercules en plein vol avec la queue ouverte ! Un autre invité spécial de la vidéo est le lieutenant d'aviation à la retraite Richard Earl, qui est né l'année même de la création de l'ARC, en 1924, a servi en Inde et en Birmanie pendant la Seconde Guerre mondiale et a rejoint le 435e Escadron lors de sa création en 1944.


Une projection privée du clip vidéo a eu lieu le 27 mai à l'intention des principales parties prenantes et de tous ceux qui ont participé au projet ou l'ont soutenu. C'était l'aboutissement de plus d'un an de travail de toute l'équipe des auteurs-compositeurs, des membres du groupe, des techniciens du son, de l'équipe de tournage et de tous ceux qui travaillent dans les coulisses. De nombreux cadres supérieurs de la 17e Escadre ont également assisté à l'événement et ont souligné l'extrême qualité de la chanson et de la vidéo, dont l'impact se fera sentir dans l'ensemble de l'ARC pendant un certain temps. Plus tard dans la semaine, le 1er juin, la fanfare de l'ARC a officiellement présenté la vidéo et interprété la chanson en direct lors du gala de l'ARC à Ottawa. Depuis, la vidéo est disponible sur les canaux Facebook et YouTube de l'ARC.

 


Au sein de l'orchestre de l'ARC, nous avons un dicton officieux dans notre façon de travailler : « la meilleure idée gagne ». Il y a eu beaucoup de bonnes idées dans ce projet qui, dans son ensemble, a gagné non seulement la compétition, mais aussi le cœur de tous ceux qui ont entendu la chanson ou vu la vidéo. Nous espérons que vous aurez l'occasion de voir ou d'entendre le produit fini sur les médias sociaux ou lors de l'un des événements du centenaire tout au long de cette année d'anniversaire.

4 vues0 commentaire

コメント


bottom of page