top of page

Événement “ Soldat en mouvement “ au lac Caddy

L’enseigne du Caddy Lake Resort se vante d’être “le paradis des vagabonds”. En contemplant les eaux placides du lac par une journée d’été chaude baignée de soleil, on ne peut qu’être d’accord avec cette phrase.


Crédit photo : Martin Zeilig, photojournaliste de Voxair

Crédit photo : Martin Zeilig, photojournaliste de Voxair

Crédit photo : Martin Zeilig, photojournaliste de Voxair

Crédit photo : Martin Zeilig, photojournaliste de Voxair

Crédit photo : Martin Zeilig, photojournaliste de Voxair

Crédit photo : Martin Zeilig, photojournaliste de Voxair

À un moment donné, alors que les kayakistes pagayaient vers la rive, un jeune ours noir a été aperçu en train de rôder parmi des pins et des baumiers maigres sur le haut affleurement rocheux adjacent.


Ah, le bouclier précambrien accidenté. C’est le bonheur boréal, sauf pour les masses de moustiques et de mouches piqueuses, qui s’attaquent à la peau exposée qui n’a pas été vaporisée d’insectifuge.


Le centre de villégiature, situé à environ 165 kilomètres à l’est de Winnipeg, a accueilli pendant quatre jours un événement de randonnée, de vélo et de kayak parrainé par le programme Sans limites.


L’événement, qui s’est déroulé du 20 au 23 juin, a été organisé par Dan Whittaker, coordonnateur régional MB/SK/NW Ontario du programme Sans limites. Le journaliste de Voxair a passé quelque temps avec le groupe le 23 juin.


Le programme Sans limites est un programme des Forces armées canadiennes (FAC) qui contribue au rétablissement des membres et des anciens combattants des FAC malades ou blessés en leur offrant des possibilités et des ressources par le biais d’activités sportives, récréatives et créatives, peut-on lire sur le site Web du programme.


Le programme Sans limites est reconnu pour l’amélioration de la qualité de vie des personnes malades et blessées et constitue une composante très visible et intégrale de l’engagement du ministère de la Défense nationale et des FAC à l’égard des soins aux membres malades et blessés. Les généreux Canadiens appuient le programme par des dons et des collectes de fonds au Fonds Sans limites, qui est géré par les Services de bien-être et de maintien du moral des Forces canadiennes.


Depuis 2007, le programme Sans limites a soutenu plus de 8 800 membres malades et blessés en utilisant le sport et les activités physiques récréatives pour favoriser le soutien social, renforcer la confiance en leurs capacités et réaliser leur plein potentiel, peut-on lire dans l’information en ligne.


“Pour moi, j’aime simplement être en plein air”, a déclaré le capitaine Bettina McCulloch-Drake quelques instants après avoir traîné son kayak sur le rivage sablonneux.


“C’était une excellente occasion de faire ce que j’aime. J’adore la randonnée. Cela faisait plus de huit ans que je n’étais pas montée dans un kayak. C’est très relaxant et rafraîchissant, mais il faut avoir de la crème solaire”.


Elle ajoute que lors d’événements de plusieurs jours comme celui-ci, on a la chance de parler avec d’autres membres du programme Soldat en mouvement et d’apprendre à les connaître.


“Vous n’avez rien à prouver lors de ces événements,” ajoute le Capt McCulloch-Drake.


“Vous allez aussi longtemps ou aussi lentement que vous le souhaitez, et aussi longtemps que votre corps et votre esprit vous le permettent. Personne ne va vous juger. C’est l’occasion de partager des histoires et de profiter des activités, et même d’essayer quelque chose de nouveau. Faire des choses que vous pensiez initialement ne pas pouvoir faire”.


Le capitaine Corey Smith, qui travaille à l’unité de transition de la BFC Shilo, a avoué qu’elle a eu des problèmes de santé physique au point de pouvoir à peine marcher.


“Donc, c’est essentiellement moi qui me prouve à moi-même ce que mon corps peut encore faire, et mentalement ce que je suis capable de faire”, a-t-elle dit.


“C’est vraiment paisible et serein. C’est donc un bon endroit pour surmonter certaines des choses que je me limitais à faire auparavant. C’est une activité que nous pouvons tous apprécier. Je préfère ça à un bureau n’importe quand.”


“Il y a tellement de gens qui pourraient en bénéficier”, a souligné le Capt Smith.


“Il y a une énorme communauté qui pourrait en bénéficier, et être avec d’autres personnes qui vivent des situations similaires, surtout lorsque vous êtes en transition hors des forces. Cela vous ouvre vraiment les yeux pour voir de nouvelles idées et activités. Cela vous aide à vous préparer à différentes choses”.


M. Whittaker souligne que le programme Sans limites offre des activités de niveau débutant - des activités récréatives, sportives et créatives. Nous faisons cela pour les membres des Forces armées canadiennes, qu’ils soient malades ou blessés, en service ou non, a-t-il dit.


Nous les aidons à trouver l’activité, le sport ou l’activité récréative qui les aidera à se rétablir. Ainsi, nous leur présentons différents sports pour les aider à trouver l’activité qui les aidera, et leur permettre de la pratiquer pour le reste de leur vie afin de maintenir un mode de vie actif et sain.” Il a également précisé que le moniteur de kayak était M. Dave Fraser, propriétaire de Sunset Diving à Kenora, en Ontario, et lieutenant-colonel à la retraite du 38e Groupe-brigade.


“Il était très enthousiaste à l’idée de participer à cet événement “, a déclaré M. Whittaker.

Entre-temps, Scott Green, propriétaire de Green Adventures à Kenora, a organisé l’événement de kayak, a-t-il ajouté.


Tim Coffin, directeur exécutif de Trails Manitoba, a aidé à la randonnée et au vélo de montagne, tandis que le spécialiste des vélos, l’adjudant John Scott, de la 17e Escadre, a vérifié chaque vélo, a-t-il ajouté.


“Il a peaufiné les vélos pour qu’ils soient en bon état de marche”, a déclaré M. Whittaker, notant qu’un médecin de la 23e Escadre était également sur place. “Tous les événements que nous organisons dans le cadre de Soldat en mouvement ne coûtent absolument rien aux membres. Tous les fonds qui sont donnés permettent de payer tous nos événements, et couvrent tous les coûts (associés).”


Pour de plus amples informations, visitez le site web de Solider On : www.soldieron.ca.

Courriel : dan.whittaker@forces.gc.ca

Téléphone du bureau : (204) 833-2500, poste 4918


4 vues0 commentaire

Comments


bottom of page