top of page

Est-ce un avion ?

Dernière mise à jour : 12 oct. 2022

Non, mais le concours de décalcomanies 2024 frappe l’imagination des amateurs d’aviation militaire.


Le Major (retraité) Bob Johnson était “l’homme un” au départ du CF104 Starfighter 891 lorsqu’il a quitté la piste italienne en mars 1986 à destination de la Turquie, dans le cadre de la vente de la flotte du Canada à la Turquie, qui a été remplacée par le F18.


Le major à la retraite Bob Johnson est déjà attaché à sa Kia décorée de Spitfire et aménagée comme le dernier modèle de l’avion qu’il a piloté en 1986 depuis une piste italienne. Il conduira la voiture jusqu’en 2024, année du 100e anniversaire de l’Aviation royale canadienne. S. White

“J’étais un technicien aérospatial, et j’aimais travailler sur le Starfighter - 891 était le dernier que j’ai commencé, donc il a une valeur sentimentale.”


Le Challenger Dodge "EF101B" de Bill Burn, préparé pour le 100e anniversaire de l'ARC en 2024. Décalcomanies CanMilAir

Aujourd’hui, il peut démarrer une version “assez proche” de l’AC 891 dans son allée de Greenwood et se promener en ville : sa Kia Soul grise est maintenant une réplique de l’avion, avec des numéros et des lettres de l’ARC, une cocarde, des marques canadiennes et même des autocollants de siège éjectable sur les portes extérieures avant (bien que ses déplacements dans le voisinage ne devraient pas être aussi spectaculaires que de piloter ce qu’on appelait autrefois “la plus grande fléchette de pelouse du monde”, “le missile avec un homme dedans” ou “le faiseur de veuves”).


Décalcomanies CanMilAir

“Nous avons perdu beaucoup de choses - quand vous défiez les lois de la gravité, des choses arrivent”, dit Johnson à propos du Starfighter, ajoutant des détails sur une manœuvre “non typique ou approuvée” effectuée par le capitaine qui pilotait l’AC 891 ce jour de 1986.

“Au décollage, il nous a dit de regarder. Le 104 avait des réservoirs de pointe et des réservoirs sous l’aile. Il a fait décoller l’avion, a rentré le train d’atterrissage et a fait rouler l’avion au décollage avec les réservoirs pleins. Cela nous a tous pris au dépourvu ! C’est aussi la dernière fois qu’il a piloté le Starfighter”.


Un pilote retraité du 414e Escadron (EW) montre l'unique McDonnell EF101 Voodoo - le " Electric Voodoo ", style Harley Davidson. Décalcomanies CanMilAir

L’année 2024 marquera le 100e anniversaire de l’Aviation royale du Canada, un événement qui intéresse déjà l’ARC et les anciens combattants comme Johnson. Il s’est joint à un groupe de passionnés du patrimoine militaire pour commencer à regarder vers l’avenir.


“Nous sommes en train de lancer une tendance et de prendre de la vitesse pour l’anniversaire - un groupe d’entre nous transforme nos voitures en avions du patrimoine. Les gens qui connaissent le Starfighter le verront dans ma voiture”.


Bill Burns de CanMilAir Decals, basé à London, en Ontario, a participé au projet. Il peut prendre votre véhicule de tous les jours, le comparer à l’avion de l’ARC que vous avez en tête et superposer les marques sur votre voiture. Il a déjà réalisé un Avro Arrow CF105 sur une Ford Escape blanche, et un EF101 Voodoo sur une Harley Davidson et sa propre Dodge Challenger. Johnson a également connaissance d’une moto jaune en passe de devenir un hélicoptère de recherche et de sauvetage Cormorant.


“Nous allons nous déplacer en voiture pour essayer d’intéresser la communauté à l’histoire de l’armée de l’air, surtout à l’approche du centenaire. Nous avons fait de l’histoire, et ce serait génial de voir des membres actuels de l’armée de l’air faire des avions d’aujourd’hui.


9 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Jeux Invictus 2023 - Dévoilement de l'équipe canadienne

Par Martin Zeilig Le Colonel Aaron Spott, commandant de la 17e Escadre, a déclaré qu'il n'a pas hésité une seconde lorsqu'on lui a demandé, il y a quelques mois, d'accueillir le camp d'entraînement de

Comments


bottom of page