top of page

En l’honneur du Mois de l’histoire des Noirs

Le major Diana A’Xaymac, chef de la région CBRN du NORAD, a commencé sa vie dans un environnement militaire, sa mère ayant servi dans l’armée américaine.


Portraits du Mois de l’histoire des Noirs. Photo : Cplc Darryl Hepner, Affaires publiques de la 17e Escadre, Winnipeg, Manitoba.

Lorsqu’elle était étudiante, le major A’Xaymac a eu envie de se joindre au ROTC (Reserve Officer Training Corp). Elle était étudiante-athlète dans l’équipe d’athlétisme de son université et était convaincue qu’elle pourrait s’attaquer avec succès à tous les éléments de la formation de base. “Servir mon pays a toujours été mon rêve”.

Le major A’Xaymac a rejoint l’armée en tant qu’officier chimique, biologique, radiologique et nucléaire (CBRN) et a été commissionné à l’université Alabama A&M de Huntsville, en Alabama.

“J’ai été l’officier militaire et la première personne de ma famille à aller à l’université, et cela a ouvert la voie à ma famille pour qu’elle voie qu’il existe de nombreuses opportunités pour nous et différentes façons de contribuer de manière très significative à la société.”

La décision du Major A’Xaymac de poursuivre ses rêves avec ténacité a inspiré sa mère et sa tante à poursuivre plus tard des études supérieures et à s’efforcer de réaliser leurs propres aspirations.

Le major A’Xaymac a trois filles dynamiques et très motivées. “Ma décision de faire progresser ma carrière dans l’armée m’a permis de soutenir financièrement et émotionnellement mes filles dans leurs efforts pour obtenir leurs propres diplômes d’études supérieures.”

“Cela a été incroyable d’avoir l’occasion de montrer à mes filles toutes les possibilités de voyage et de culture qui vont de pair avec un style de vie militaire.” Le major A’Xaymac a reçu une formation à plusieurs reprises en Allemagne. Elle a été déployée en Pologne et en Afghanistan, et elle a été affectée en Corée du Sud, à Hawaï, dans le New Jersey, en Alabama et au Kansas.

Pendant ses années d’université, le major A’Xaymac est devenue membre de Zeta Phi Beta Sorority, Incorporated. Cette sororité a contribué à donner au major A’Xaymac un sentiment d’appartenance et un lien durable avec un groupe de femmes. Zeta Phi Beta Sorority, Incorporated a des chapitres de diplômés dans de nombreux endroits à travers le monde.

“Chaque fois que j’ai déménagé, j’ai toujours pu trouver un chapitre de diplômés et, généralement, il y avait un groupe auxiliaire de jeunes avec lequel mes filles pouvaient également entrer en contact. Cette sororité donne à une personne un sens immédiat de la communauté. Elle m’a également aidé à me préparer aux défis potentiels de l’adversité, ainsi qu’à savoir comment naviguer dans différentes dynamiques et personnalités sur le lieu de travail.”

Le major A’Xaymac souligne l’importance de contribuer à sa communauté par le biais du bénévolat, et combien il est nécessaire d’essayer de comprendre les besoins de la communauté dans laquelle on vit actuellement. “J’ai dû apprendre à trouver un équilibre entre le service communautaire, le travail et la présence profonde auprès des membres de ma famille. C’est quelque chose sur lequel je continue à travailler très dur et dont j’aime parler avec mes collègues s’ils cherchent des conseils ou une oreille attentive.”

Le major A’Xaymac a accompli de nombreuses réalisations au cours de sa carrière, et elle souligne que son comportement aimable et sa nature constamment respectueuse sont des facteurs qui contribuent à son succès en tant que leader solide dans l’armée.


3 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

コメント


bottom of page