top of page

PRENDRE LE TEMPS POUR LES TRADITIONS DE VACANCES 

Par le capitaine Katie MacIntosh 

Les traditions des fêtes de fin d'année sont essentielles à notre identité en tant qu'êtres humains. Elles nous aident à tisser des liens avec nos familles et nos communautés, tout en nous rattachant à notre histoire. Nos traditions de vacances nous donnent un sentiment de signification, d'appartenance et d'unité. La façon dont nous observons les fêtes est une forme d'expression pour nous. Il est important que nous prenions le temps, tout au long de l'année, d'observer de manière significative les fêtes qui sont importantes pour nos traditions respectives.  

Si l'on considère les jours fériés observés en tant que congés payés dans les Forces armées canadiennes, on constate qu'il y a une lacune. Dans les FAC, nous avons la chance de servir dans un contexte pluraliste. Notre organisation est composée de membres de diverses confessions, cultures et origines ethniques. Notre diversité enrichit grandement la communauté des FAC. Pourtant, la plupart des fêtes observées avec des jours de congé désignés entourent toujours le calendrier chrétien, ou notre culture nationale en tant que Canadiens.  

Par exemple, chaque année, les membres attendent avec impatience les congés de Noël ou les congés de Pâques au printemps. Culturellement, nous savons qu'il faut s'attendre à un jour de congé pour célébrer l’Action de grâce et la fête du Canada. Ce n'est que récemment que nous avons commencé à observer l'importante Journée nationaler de la vérité et de la réconciliation. Mais dans la diversité des FAC, les membres observent personnellement de nombreuses autres fêtes qui font partie intégrante de leurs traditions, telles que le Ramadan, le Diwali, le Bodhi Day, le Yom Kippur, le Nouvel An chinois, et bien d'autres encore. 

Alors que nous nous efforçons d'être plus inclusifs et de vivre dans un contexte pluraliste en tant qu'organisation, les barrières doivent être éliminées pour permettre à ceux qui adhèrent à d'autres spiritualités d'observer et de participer aux traditions des fêtes qui sont significatives pour eux. Les FAC ont commencé à faire de la place pour cela en publiant le CANFORGEN 166/21 en octobre 2021, qui renvoie les membres à la section 9.2 du Manuel sur les politiques régissant les congés des Forces  canadiennes. Ce chapitre fournit des informations sur les congés de courte durée disponibles pour "permettre à un membre de la Force régulière ou de la Force de réserve en service de classe "B" ou "C" de s'absenter de ses fonctions afin de : prendre un congé les jours qui coïncident avec les croyances, coutumes et pratiques spirituelles/confessionnelles traditionnelles et qui permettent d'y participer."  Selon cette politique, notre organisation a pris cette mesure pour "reconnaître la diversité, éliminer les obstacles et promouvoir l'inclusion dans l'ensemble des FAC".  

Il s'agit d'une mesure positive pour notre organisation. Pour certains, certaines fêtes de l'année peuvent sembler n'être qu'un jour comme les autres. Mais pour d'autres, ces jours ont une signification immense et servent de point de connexion avec leurs communautés et leur passé. Tout en honorant notre contexte pluraliste et en favorisant un environnement de travail inclusif, laissons aux membres la possibilité d'observer leurs traditions de vacances respectives et profitons de l'occasion pour apprendre d'eux alors que nous célébrons notre diversité croissante au sein des FAC.

8 vues0 commentaire

Comments


bottom of page